Accueil
Communauté Métis Autochtone de Maniwaki
Mot de Bienvenue de notre Chef PDF Imprimer Envoyer

Téléphone : 819-441-2444

270 Notre Dame, Maniwaki, Qc. J9E 2J8

Cliquez ci-dessous pour faire un don

 

 

Pour devenir membre cliquez ici  //  To become a member click here

Plume brune

Serge Paul Chef de la communauté Métis de Maniwaki


Kwei, kwei,

Depuis près de 50 ans les les Métis Autochtone de Maniwaki se sont regroupés pour former notre grande famille, La Communauté Métis Autochtone de Maniwaki, je vous souhaite beaucoup de plaisir à consulter ce site qui nous permet de nous faire connaitre et partager avec vous nos amis autochtones de coeur ou d'appartenance. Nos actions et nos services sont dictés par notre collectivité et si vous désirez partager de l'information intéressante et utile vous êtes bienvenus.notre LOGO

 

La Communauté Métis Autochtone de Maniwaki est particulièrement fière de confirmer l’identité métisse de ses membres. Les ancêtres des membres de la communauté contemporaine faisaient partie de la communauté historique qui occupait, utilisait et fréquentait le territoire de  la région de l’Outaouais, du Témiscaminque et de l’Abitibi avant son assujettissement forcé aux lois québécoises et canadiennes au 19ème siècle.

 

Nous devons un gros merci à Monsieur Dufault du Manitoba qui à convié les Métis francophones du Québec à la rencontre métisse annuelle, Batoche, en Saskatchewan, en lieu où s’est tenue la dernière bataille des Métis, il y a plus de 125 ans. Louis Riel, ce père de la confédération canadienne y aura amorcé un combat juridique qui perdure depuis.


Nous tenons également à honorer les nombreux talents de nos membres, spécialement Denis Desmarais qui a généreusement offert ce site à la communauté, ainsi que Alain Marineau pour son expertise en tant que webmaster et web designer.

Bonne navigation!.

 

Meegwetch,

Serge Paul, Chef

 

 


 

 

Kwei, kwei,

 

Our community is located on Algonquin territory. Since close to 50 years it has regrouped  a diversity of off reserve aboriginals, therefore honouring the symbols of diverse nations and affirming the values of sharing and caring about what members had learned or dreamed further back in their histories. All our actions our oriented towards our collectivity. We welcome you on our website, enjoy  and please  share information with  the community or feel free to add beneficial information.

 

The Metis Community of Maniwaki is particularly proud to confirm the Metis identity  of the members. In fact, the ancestors of our contemporary Metis community were part of the historical communities who occupied, used and frequented the Outaouais region, Témiscamingue and Abitibi regions before they were  forced to  subjection to the laws of Quebec and Canada in the 19th century.

 

We are very thankful to Mr. Gabriel Dufault who invited French Métis from Québec at the Métis annual meeting, Batoche, Saskatchewan, where took place the last battle of the Métis, for more than 125 years. Louis Riel, a father of Canadian Confederation, initiated a legal battle which continues to this day.


We are also honoring the many talents of our members specially Denis Desmarais who generously offered this website to the community as well as Alain Marineau for his expertise as our webmaster and web designer.

Welcome on our web site.


Serge Paul, chief

 
Rencontre extraordinaire des Métis de l'Outaouais PDF Imprimer Envoyer

entete2
Invitation à tous les membres de la Communauté, spécialement à tous ceux et celles qui chassent et pêchent pour s'alimenter autour des rivières du Lièvre et Gatineau et les grands lacs voisins, entre le Lac Sainte-Marie et Buckingham, en passant par Maniwaki et le Lac des Sables, qui cueillent des ressources naturelles, qui récoltent du bois pour se chauffer et s’abriter et qui occupent les Terres de la Couronne pour les exercer à l’aide d’un camp - ou abri.
ATTENTION. L'heure de vérité approche à grand pas sur la preuve d'une communauté métisse historique dans la région de l'Outaouais et ses environs entre 1820 et 1854 et les pratiques ancestrales qui la caractérisaient avant le début de la colonisation. Tous les membres de la Communauté sont cordialement invités à l'une ou l'autre de ces deux rencontres d’informations très spéciales sur la cause de Royal Séguin et de la Communauté, inscrite au palais de justice de Mont-Laurier, bientôt en procès pour prouver nos droits ancestraux métis..
Notre procureur résumera la preuve d'experts et répondra à toutes vos questions, avant de fixer la date du début du procès à la fin du mois de mai.
Venez en très grand nombre. Plus que jamais nous avons besoin de vous tous pour prouver vos droits collectifs. Venez en grand nombre.

Début 13 hres, le 13 mai 2018.            Début 13 hres, le 12 mai 2018

Légion royale canadienne – Salle des entrepôts Martel (danse 2ème)

514, rue Achim,                                       2ieme étage, 119 route 105 nord
Mont-Laurier, Qc,                                     Maniwaki, Qc
Pour plus d’information veuillez nous contacter,    

Serge Paul, chef

Pierrette L’Heureux, secrétaire


50 familles métisses identifiées dans la région entre 1837 et 1854

 

Des centaines de membres de la Communauté descendent d'au moins 50 familles métisses en Outaouais.

 

De 1837 à 1848, au moins 16 familles métisses occupent les rives du Lac Sainte-Marie :

 

1. Ignace McDougall, Métis, et Marie-Anne Outastedjouan, Amérindienne ;

2. François-Xavier Naud, Canadien ou Métis, et Élizabeth McPherson, Métisse ;

3. Louis Fournier, Canadien, et Philomène McPherson, Métisse ;

4. Joseph Jacques Lavigne, Inconnu, et Marie-Cécile Kiwekijikokwe-McDougall, Métisse ;

5. François Vanasse, Canadien, et Marie-Louise Forcier, Métisse ;

6. Amable McDougall, Métis, et Marguertite Kwekitciwanokwe, Amérindienne ;

7. Joseph Lavallée, Canadien, et Marie-Angélique Masanakomikokwe, Amérindienne ;

8. Joseph Fournier, Canadien, et Marie Vallières, Métisse ;

9. Antoine Asselin (Aslin) et Élisabeth Océabénaquoi, Métisse ;

10. Isaac Léveillé, Canadien, et Angèle Foisy, d'origine inconnue ;

11. Jean-Baptiste Paquette, Canadien, et Marguerite Naud, Métisse ;

12. Andrew McPherson, Écossais, et Ikwesens Pinesi-Akijikokwe, Amérindienne ;

13. Maxime-Émilien Riel, Canadien, et Henriette McDougall dit Périllard, Métisse ;

14. François Vallières, d'ascendance inconnue, et Cécile McDougall, Métisse ;

15. Pierre Kitchikanassuoët, Amérindien et Marie-Josephte McDougall, Métisse ;

16. Antoine Tomosko, Amérindien, et Marie-Anne McDougall, Métisse ;

 

En 1849, au moins sept familles métisses occupent les rives de la Visitation (Gracefield) :

 

1. Alexis-Alexandre Morin, Canadien, et Marie-Anne Nakawissi-Pinesiwikijikokwe, Amérindienne ;

2. Joseph Chalifoux, Métis, et Geneviève Leblanc-Matwetjiwanokwe, Autochtone ;

3. Léon Faubert/Foubert, Métis, et Marie Dyoz/Diyos-Johnson, Inconnue ;

4. Godefroid Morin, Canadien, et Marie-Sabette-Élisabeth Lacroix, Métisse ;

5. Jean-Baptiste Lompré/Longpré, Canadien et Marie Bernard, Métisse ;

6. Nazaire Brisson, Métis, et Marguerite Lemire Dit Marsolet, Canadienne ;

7. Antoine St-Denys, Canadien, et Agathe Faubert/Foubert, Métisse ;

 

En 1848, au moins 14 familles métisses occupent les rives de la Lièvre :

 

1. Joseph David, « Métis », et Rose Robert, Canadienne ;

2. Louis Beauregard, Canadien, et Marie Beaulieu, Métisse

3. Joseph Jussiaume, Métis, et Anastasie Ozawikijikokwe Chevalier, Métisse ;

4. Ambroise Beaulieu, Métis, et Marie Minve8e dit Godin, Métisse ;

5. Joseph Foubert, Métis, et Caroline Larocque, Canadienne ;

6. François Lépine, Métis, et Émilie Garneau, Canadienne ;

7. David Lépine, Métis, et Félonise Vincent, Canadienne ;

8. Joseph Lépine, Métis, et Marguerite Brousseau, Métisse ;

9. Marie-Louise Riel dit Chipakijikokwe, Métisse, et Robert McGregor, Canadien ;

10. Charles Grenier, Inconnu, et Margaret Lépine, Métisse;

11. Joseph-Alexandre Jussiaume, Canadien, et Marguerite Alexandre, Métisse ;

12. Alexandre Robert Lafontaine, Canadien, et Scholastique Brazeau, Métisse ;

13. Amable Faubert, Inconnu, et Agathe Kaontaskawatch, Amérindienne ;

14. André-Antoine Lacroix, Canadien, et Véronique Cipacibanokwe-Mekatomini ;

 

Au moins 13 autres familles métisses se sont mariées à Buckingham :

 

1. Moïse Payette dit Saint-Amour, Canadien, et Marie Brazeau, Métisse

2. Joseph Brazeau, Métis, et Geneviève Perrier, Canadienne

3. Louis Leblanc, Métis, et Scholastique Chénier/Chéné, Canadienne

4. Léger Leblanc, Métis, et Marie-Louise McGregor, Métisse

5. Benjamin Brazeau, Métis, et Emilie Goulet, Inconnue

6. Joseph Brazeau, Métis, et Olive Mallette, Canadienne

7. Séraphin Clément, Inconnu, et Zoé Brazeau, Métisse

8. François Villiotte Dit Latour, Canadien, et Marie-Élisabeth-Isabelle McGregor, Métisse

9. Gilbert-Philibert Villiotte Dit Latour, Canadien, et Célina Léger Dit Parisien, Métisse

10. Charles Morin, Canadien, et Marie-Anne McGregor, Métisse

11. Richard-Robert McGregor, Métis, et Célina Chénier/Chéné, Canadienne

12. Sévère Léger Dit Parisien, Canadien, et Denise Chénier, Métisse

13. Edouard Durand/Dandurand, Inconnu, et Marguerite McGregor, Métisse

 

Sans parler de tous ces autres mariages interethniques célébrés à la mission de Maniwaki à partir de 1849.


 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 21