Accueil Camp Métis Abitibi Camp des Jeunes
Camp des jeunes 8 au 11 aout 2014 PDF Imprimer Envoyer

26 août 2014,

Fondation Blue Bridge pour l’enfance

 

Philippe Montel, avocat

Comme je vous le disais dans mon premier texte, nous avons eu un horaire chargé avec les enfants. Cette fin de semaine-là, la température était idéale. Les enfants avaient de 6 à 12 ans. Les plus grands avaient de 10, 11 et 12 ans au nombre de 7. Les petits étaient au nombre de 5 de 5, 6 et 7ans. Ils ont tous participé. Il y eu les 3 enfants qui ont rejoint au camp, de la réserve du Lac Rapid , ils avaient 11 ans et 12 ans. L’harmonie régnait malgré que certain ne parlaient pas le français et tout de même les jeunes nous suivaient partout. Ces jeunes étaient bien éduqués et ils ont enseigné à certain de nos jeunes comment reconnaitre les petits fruits surtout comment différencier les merises, les cerises et les autres baies non comestibles. Ils avaient une accompagnatrice ( kokom) qui nous a donné les informations pour les plantes et les racines comestibles lors de notre randonnée du dimanche dans le bois. Ces enfants sont retournés sur la réserve le lundi après-midi. Nous leur avons donné tout ce qui nous restait de denrées. Je connais bien la personne qui les accompagnait et je suis certaine que rien n’a été gaspillé sur la réserve. Ils nous ont raconté que le lendemain, il y avait un anniversaire important pour eux.

Dès notre arrivé vendredi après-midi, nous avons aménagé dans nos chalets et ensuite et notre ainé nous a réuni dans le grand tipi. On a donné les directives aux gens présents et donné l’horaire des sorties également. Tout de suite après nous avons eu une courte cérémonie et ensuite le souper au grand chalet.


Le samedi matin nous nous sommes dirigés en autobus vers la Mine Canadian de Malartic. Chemin faisant les enfants ont dîné au MacDonald. La Mine nous a accueilli avec un tour guidé d’une durée de une heure et demie et ensuite au musée de minéralogique de l’Abitibi Témiscamingue qui possède une salle de simulation de secousses séismiques d’une magnitude de 5 à 7 au choix des enfants et 2 étages de métaux précieux, minerais et minéraux. Le tour du Musée était également d’une durée d’une heure et demie. Les enfants ont adorés. Des plus petits au plus grands dès le retour au campement et après le souper ils n’ont pas été vraiment long à trouver le sommeil après un bon feu de camp.

 

Le dimanche la température est montée à 32c, les enfants étaient à l’eau une grosse partie de la journée à tour de rôle, certain canotaient et d’autres jouaient simplement dans l’eau. Nous les avons interrompus pour une randonnée aux petits fruits et dans le bois avec les enseignements de `Kokum` qui leur a montré à reconnaitre le thé naturel, les champignons et les herbes et racines qui guérissent. Il faisait tellement chaud que nous sommes retournés au camp et ce soir-là nous avons eu un méchoui pour le souper… délicieux.

Les enfants ont joués à des jeux à la cachette etc. je n’ai pas suivi car les hommes s’en occupait. Tout ce que je peux dire c’est que le site était à la bonne humeur et au plaisir.

 

Le lundi nous nous sommes baignés et comme le sage de notre communauté ne s’est pas rendu et il devait apporter du cuir pour un atelier de fabrication de petits tambours, nous avons eu du plaisir avec les enfants en leur montrant des jeux de cartes tandis que d’autres adultes étaient à l’eau avec les enfants pour la baignade et le canotage.

Nous n’avons pas pris tellement de photo. A la mine ma caméra ne me donnait pas de belles images et j’étais tellement occupée à ce que tout soit parfait que j’oubliais de prendre des photos. Cependant un des parents a mis certaines photos sur facebook ou on voit principalement ses deux belles filles mais je vous envoie ce que j’ai.

 

L’équipe qui a accompagné les jeunes de la Communauté Métis Autochtone de Maniwaki.

 

Serge Paul, chef

Pierrette L’Heureux, secrétaire

Claude Paquette, notre ainé

Jean Marc Tassé, administrateur

Lynda Galipeau, recherchiste

Dominique Béland, (Val d’or) administrateur du Camp Métis Abitibi