Accueil Introduction
Introduction PDF Imprimer Envoyer

Bonjour

 

Soyez les bienvenus sur le site de la Communauté Métis Autochtone de Maniwaki. Lorsque vous avez cliqué sur l’onglet Culture et Spiritualité vous êtes entrés dans la zone qui m’a été confiée.

 

Mon nom est Claude Jean, je suis métis autochtone et je suis sur la piste de la spiritualité depuis ma plus tendre enfance. La communauté de Maniwaki m’a nommé Sage et ce malgré mes réticences à employer un titre pouvant contribuer à la propagation de la maladie de l’orgueil. J’ai essayé, par beaucoup de moyens, de modifier cette appellation et celle aussi de chaman (qui elle ne correspond pas du tout à aucune appellation donnée à ce type de personne dans l’histoire de nos ancêtres de l’île de la tortue c’est-à-dire l’Amérique du nord). J’ai donc accepté de remplir ce rôle malgré ces dangers et l’exposition que cette situation me met face à la critique, la contestation et tout son cortège de controverses.

 

Si nous fouillons notre histoire et celle de nos ancêtres autochtones, ma piste personnelle ressemble beaucoup plus au tracé de l’homme médecine c’est-à-dire un serviteur de sa communauté qui s’assure du bien-être, de la sécurité et de la relation avec le monde des ancêtres, des esprits et du créateur.

 

L’homme médecine est un soignant et un aidant qui évite de prendre une charge de leader politique, de modèle et de dirigeant. Il est un serviteur.

 

De plus, comme outil de service pour la communauté ou pour toutes personnes ayant le besoin, je suis porteur de pipe sacré (parfois, comme plusieurs des mes collègues porteurs de pipe, je me rend compte que je suis plus porté par la pipe que porteur de cette pipe). Cet instrument spirituel sert à transmettre au créateur, à l’univers ainsi qu’aux esprits qui nous entourent les prières que nous portons et ce à la façon de nos ancêtres autochtones. La pipe sacrée à été remise par la femme bison blanc aux hommes afin qu’ils découvrent une voie de communication avec le créateur et les esprits.

 

Mon rôle et mes champs d’intérêts sont très bien situés et c’est dans cet optique que j’exerce mon travail en tant que métis. Je facilite la compréhension du monde autochtone pour les occidentaux et la compréhension du monde des occidentaux pour les autochtones. C’est à mon avis la version contemporaine du métis traducteur des temps anciens.

 

Comme nous sommes issus d’une tradition orale et que je veux rester collé à cette réalité, j’ai décidé de répondre à vos questions de façon orale. Donc, lorsque vous m’adresserez une question et que la réponse sera prête, vous n’aurez qu’à cliquer sur l’onglet réponse et vous recevrez alors de façon verbale cette réponse. Sachez par contre que je travaille à plein temps comme conseiller d’orientation en milieu scolaire. J’ai peu de temps à moi et les réponses à vos questions seront rendues le plus rapidement possible.

 

En terminant, vous trouverez aux onglets spiritualité et culture l’annonce des événements à venir dans notre communauté. Vous êtes tous les bienvenus à chacune de ces activités que vous soyez membre ou non. Vous aurez alors l’occasion d’apprendre certaines réalités du monde autochtone et du peuple métis et nous aurons ainsi l’occasion de nous enrichir de votre présence.

 

Claude Jean

Les yeux de l’ours qui guérissent

 

Veuillez prendre note que je vais répondre uniquement aux gens qui se seront identifiés lors de l’envoie de leur question. Comme exemple, que l’on retrouve sur le e-mail l’identification nominale à savoir votre véritable nom. Vous comprendrez que je demeure prudent sur le net et surtout que je veuille éviter toutes formes d’abus d’utilisation et m’assurer que mon travail n’est pas inutile et qu’il correspond exactement aux véritables besoins des gens qui demandent de l’aide.